L'Erable de Montpellier

Acer monspessulanum (Acéracées)



Répartition : Présence de 90 m à 1500 m d'altitude dans la Drôme.
Cet érable est disséminé et plutôt rare sur la Bégude-de-Mazenc.

Milieux et habitats : fruticéesFormation arbustive assez haute (synonyme : fourrés). thermophilesPlantes ou formations végétales aimant la chaleur. et garrigues méditerranéennes, chênaies thermophiles, éboulis thermophiles.

Acer monspessulanum - Erable de Montpellier Acer monspessulanum - Erable de Montpellier
Acer monspessulanum - Erable de Montpellier Acer monspessulanum - Erable de Montpellier Acer monspessulanum - Erable de Montpellier

Description : Arbre jusqu'à 12 m de hauteur, floraison d'avril à mai.
- Les feuilles sont petites, coriacesEn parlant d'un organe, signifie qu'il est épais et renforcés par une couche de protection, telle qu'une cuticule de cire., glabresAdjectif désignant une plante ou une partie de plante ne portant pas de poils., à 3 lobesDivision d'un organe. En parlant d'une feuilles : divisions larges séparé par des échancrures arrondies. triangulaires presque égaux.
- Fleurs d'un jaune verdâtre, paraissant avant ou avec les premières feuilles, en à la fin penchés, sessilesDépourvu de support : de pétioles, de pédoncules..
- Samares (le fruit) glabresAdjectif désignant une plante ou une partie de plante ne portant pas de poils., petites, à coques très convexes, veinées, à ailesMembrane mince accompagnant certains organes (tiges, fruits ...). dressées-convergentes, rétrécies à la base.

Différents noms communs : Érable de Montpellier, Azerou, Agas.